A la une !

Le Magazine Swissmade nous a consacré un article dans son dernier numéro. Nous remercions chaleureusement son journaliste Timm Delfs pour ce coup de projecteur sur notre travail.

Et comme l’article est en Allemand, en voici le résumé :

LA PRÉCISION À SON APOGÉE

La société de Bienne, Générale Ressorts est le plus grand et le plus ancien fabricant suisse de ressorts pour montres mécaniques dans le segment du luxe.

Au début du 15ème siècle, les poids ont été remplacés par un ressort en acier en guise de mécanisme d’horlogerie, ce qui a entraîné une révolution dans le monde horloger.

Le ressort est assemblé dans une roue dentée creuse en forme de tambour, il constitue toujours le stockage d’énergie de chaque montre mécanique. Cependant, la taille, la précision et surtout la composition de l’acier à partir duquel les ressorts sont fabriqués ont changé.

UN TRAVAIL POUR LES SPÉCIALISTES

À l’âge d’or de la production suisse de montres mécaniques, à la fin des années 1960, on comptait 16 fabricants de ressorts en Suisse. Aujourd’hui, il y en a encore trois ; Générale Ressorts à Bienne est le plus important d’entre eux et fournit la quasi-totalité de l’industrie horlogère du secteur du luxe.

100 RÉFÉRENCES DIFFÉRENTES EN PARALLÈLE

Depuis 2009, la société, forte de 50 ans d’histoire, fait partie du groupe indépendant Acrotec, qui regroupe seize fournisseurs spécialisés.

“Nous sommes là pour concrétiser les idées de nos clients”, explique Jean-Michel Uhl, CEO de Générale Ressorts. “Nous produisons environ 100 références différentes en parallèle”, déclare M. Uhl. “Le catalogue de ressorts et de barillets que nous fabriquons comprend environ 3000 variantes, que nous pouvons livrer à tout moment.”

 

Pour lire l’article complet en Allemand :

 

In the news headlines !

The magazine Swissmade has published an article about us in their latest edition. We would like to thank their journalist Timm Delfs for putting our work in the spotlight.

And since the article is in German, here is the summary:

THE HEIGHT OF PRECISION

The company from Bienne, Générale Ressorts, are the largest and oldest Swiss manufacturer of springs for luxury mechanical watches.

At the beginning of the 15th century, a steel spring replaced by the weights used in the watch-making mechanism which revolutionised the watch-making industry.

The spring is assembled in a drum shaped, hollow toothed wheel and still constitutes today the energy storage of each mechanical watch. However, the size, the precision and above all the composition of the steel from which the springs are manufactured have changed.

A JOB FOR SPECIALISTS

During the golden age of the production of mechanical watches in Switzerland, at the end of the 1960s, there were 16 manufacturers of springs in Switzerland. Today only three still remain; Générale Ressorts in Bienne is the most important of them and they supply almost all of the luxury watch-making industry.

100 DIFFERENT ITEMS SIMULTANEOUSLY

The company, with their 50 years of history, joined the independent group of Acrotec and their sixteen specialist suppliers in 2009.

“We are here to create the ideas of our customers”, explains Jean-Michel Uhl, CEO of Générale Ressorts. ” We produce about 100 different articles simultaneously”, states Mr Uhl. ” Our catalogue of the springs and barrels that we manufacture includes approximately 3000 variants that can be delivered at any time”.

 

To read the full article in German :